Faire ses semences de laitues

Nombre de porte-graines minimal : 10 à 30

Modes de fécondation et sélection

On considère 4 types au sein des laitues (lactuca sativa)

1. Lactuca sativa capitata : Ce sont les laitues pommées qui se subdivisent en laitue batavia et en laitue beurre. La laitue beurre se caractérise par un feuillage lisse et peu dentelé. La batavia se caractérise par un feuillage craquant plus ou moins dentelé.

2. Lactuca sativa longifolia : C’est la laitue romaine dont les feuilles sont allongées et dont la forme est oblongue.

3. Lactuca sativa crispa : c’est la laitue à couper qui généralement ne forme pas de coeur.

4. Lactuca sativa angustana : c’est la laitue asperge dont l’attrait principal réside dans la tige.

Les fleurs des laitues sont autogames c’est à dire que la fécondation s’effectue entre le pollen et l’ovule d’une même fleur. Il y a donc peu de risques de croisement entre deux mêmes variétés. Toutefois, s’il fait chaud, la fleur a tendance à s’ouvrir pour respirer et les insectes peuvent contribuer aux croisements des variétés.

Sous nos climats tempérés, il faut isoler les variétés entre elles de quelques mètres pour éviter les croisements.

Pour lire la suite, télécharger la fiche protocole en cliquant sur le bouton de téléchargement.